GESP – Groupement des Entreprises de Services à la Personne

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

LE GESP va tenir son Assemblée Générale le vendredi 16 mars à 15 heures dans les locaux du MEDEF Languedoc-Roussillon.

La Salicorne, 909, avenue des platanes Boirargues 34970 LATTES.

Pour ceux qui ne sont pas encore adhérents, c’est-à-dire si vous n’avez pas remis votre bulletin avant le 16 mars à 15 heures, une réunion est prévue après l’Assemblée Générale à 17 heures. Nous comptons sur votre présence !

Aujourd’hui, le GESP a une couverture nationale. Toutefois nous avons un certain nombre de départements que nous ne couvrons pas. C’est pourquoi, nous invitons toute personnes souhaitant nous représenter dans son département et défendre les intérêts des entreprises de SAP, à prendre contact directement avec nous au :

06 60 88 49 80,

Marie HERANDEZ MONESTIER,

06 09 22 90 46,

Guillaume LEENHARDT,

06 78 56 13 83,

Julien PHILIPOT

06 19 77 08 89

Marc PATRY.

 

Quid de notre combat par la voie juridique : Nous avons reçu la notification du jugement du Tribunal Administratif de Montpellier pour nos contentieux avec les Conseils Généraux des départements de l’Aude, de l’Hérault et des Pyrénées Orientales.

Nous restons toujours dans l’attente de la date d’audience pour le contentieux avec le Conseil Général du Gard auprès du Tribunal Administratif du Gard. Ces 3 premiers dossiers ont été jugés en moins de 15 jours : du jamais vu en matière de réactivité juridique !

Le résultat reprend l’objectif premier des collectivités : gagner du temps en nous dénigrant ! Mais compte tenu de la nature du dossier et de sa nouveauté, nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout : en faisant appel au Conseil d’Etat, et dans la continuité, en instruisant ce dossier au plan européen. Nous continuons à croire à la justice de notre pays et à des pratiques qui ne relèveraient pas d’une république bananière !

Nous ne pouvons continuer comme cela alors que dans le même temps on nous demande (nous, uniquement les entreprises) de contribuer à la reprise de l’économie de la France (augmentation de la TVA et autres taxes auxquelles ne sont pas assujetties les associations) et de poursuivre notre professionnalisation (la convention collective). Si nous ne continuons pas notre mobilisation et que nous ne fédérions nos forces, nous serons alors quelque soit le résultat électoral, les grands perdants du secteur des SAP.

Dans l’attente de vos retours de bulletin d’adhésions, de vos candidatures au Conseil d’Administration pour la représentation du GESP dans votre département, de votre présence à l’Assemblée Générale, nous vous souhaitons un bon développement de votre activité.

Le bureau,

Guillaume LEENHARDT, Bertrand DROUOT,Sylvain BEAUVE, Marc PATRY, Julien PHILIPOT, Marie H MONESTIER.

Groupement des Entreprises de Services à la Personne.

STOP AU DUMPING FISCAL DES ASSOCIATIONS : UNE NECESSITE ABSOLUE arrow-right
Article précédent

arrow-left Non à la TVA à 7% dans les SAP
Article suivant