GESP – Groupement des Entreprises de Services à la Personne

Chers confrères,

Suite à la conférence de presse, Mr Fillon nous annonce une hausse de TVA de 1.5%.

Nos concurrents, associations, CCAS, Auto-entrepreneurs et particulier-employeur ne sont pas soumis à la TVA.

L’année dernière nous avons assisté à la suppression de l’exonération SAP.

Dure à avaler, mais cela concernait pratiquement tous les acteurs.

L’augmentation de la TVA ne concerne que nous, entreprise !

Le plan BORLOO de juillet 2005 nous a mis le pied à l’étrier. Nous y  avons cru.

Depuis nous nous sommes tous rendu compte que notre métier est compliqué. Un secteur avec des marges très faibles, une gestion importante de masse salariale avec tous les dangers que cela entraine, une vrai difficulté pour se faire connaître et surtout une concurrence qui n’a pas les mêmes règles et obligations que nous avons.

Le GESP dit non, le GESP veut que les entreprises soient traitées d’égale à égale,  nous voulons professionnaliser ce secteur. Améliorer et développer le service de proximité auprès des français. Les entreprises veulent créer de la valeur ajoutée

Il est temps pour toutes les entreprises de réagir. C’est pourquoi joint à ce mail vous avez Trois documents Word joint : Monsieur le Président , Monsieur le 1er ministre et Monsieur le Député.

Il vous suffit d’ouvrir les documents de renseigner vos coordonnées, de l’imprimer sur lettre à entête, de signer et de l’envoyer par la poste aux adresses indiquées.

Pour la lettre aux députés, allez sur ce site :

http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/departements.asp

A tous les chefs d’entreprises de services à la personne arrow-right
Article précédent

arrow-left Article très inquiétant : la suppression des entreprises du secteur de l'aide à domicile
Article suivant